AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Comment «Asterix et les Vikings» se vend sur le web...

Aller en bas 
AuteurMessage
Gregory
Administratus
Administratus


Nombre de messages : 316
Age : 36
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Comment «Asterix et les Vikings» se vend sur le web...   Ven 14 Avr - 13:10

Citation :
Comment «Asterix et les Vikings» se vend sur le web, par Tout@tis!

Par Laurent Dupin
ZDNet France
Mercredi 12 avril 2006

Enquête - Pour la sortie sur les écrans du nouveau dessin animé d'Astérix, le web devient la potion magique pour moderniser ce personnage né en 1959. Sur une stratégie à la fois sobre et plurielle, notamment orchestrée par M6.

FocusSpécialement pour la sortie du film ce 12 avril, et uniquement cette journée, la homepage du site M6.fr sera entièrement habillée aux couleurs de l'univers d'Astérix.
Mi-mars, de nombreuses messageries ont reçu l'e-mail suivant: «Astérix et les Vikings: 280 cadeaux à gagner», émanant de l'adresse «PriceMinister@priceletter.com». Ce n'est là qu'un exemple émergé d'un iceberg assez profond: celui de la stratégie des producteurs et propriétaires de la marque pour créer le buzz autour du petit personnage gaulois. Et surtout mieux imposer sur les écrans le nouvel opus de ses aventures animées, Astérix et les Vikings.

En terme de stratégie de lancement, Astérix n'a rien à envier à ses petits cousins d'outre-Atlantique. Rappel des faits: en octobre dernier, sortie du nouvel album BD des aventures d'Astérix (Le Ciel lui Tombe sur la Tête), puis diffusion pendant les fêtes de fin d'année de plusieurs anciens dessins animés d'Astérix sur M6, partenaire producteur du nouveau film. L'effort de la chaîne est d'ailleurs significatif, comme elle le rappelle sur son site: «Pour produire le long métrage d'animation Astérix et les vikings, qui sortira en salles en 2006, M6 a créé en 2003 M6 Studio».

Dispositif sobre en ligne

Dès lors, la stratégie média se décline principalement sur internet. Elle est multiple. Avec déjà un site officiel général (et le très convoité asterix.com qui y conduit aussi), doublé d'un site spécifique dédié au film. Mais il y a aussi les sites d'M6: le nouveau dessin animé est évidemment placé en tête de la rubrique cinéma sur M6.fr cette semaine, mais dispose aussi d'un propre site développé par M6 Studio, avec animation flash en introduction. Une section "goodies" fait le minimum syndical, en revanche, avec juste trois e-cartes, trois émoticônes et deux fonds d'écran.

«Nous voulions faire la promotion du film, pas recréer un univers» confie Franck Hennion, directeur du pôle internet d'M6. «Nous n'avons pas voulu non plus mettre en place du communautaire. Cela aurait impliqué trop de modération et d'impacts technologiques». Il faut dire que la maison Albert René/Goscinny-Uderzo a eu droit de regard et de contrôle sur ce site M6. «Les projets de développement de notre site asterix.com ne manquent pas», et seront annoncés d'ailleurs officiellement en fin de mois. Chacun joue un peu son camp en somme.

Pour revenir au site M6, un jeu en ligne permet de lancer des objets au visage de vikings. La petite enfance n'a pas été oubliée, puisqu'on peut récupérer des planches de personnages vierges à colorier. Simple mais efficace. Enfin, la rubrique vidéo est un peu plus étoffée que d'ordinaire pour une production française: bandes-annonces précédées de "teasers" (courts extraits) et séquences de making-of. «Tout le site a été développé en flash, mais vu sa profondeur limitée, n'a pas nécessité l'utilisation d'un CMS (système de gestion de contenu, Ndlr)». Le contenu est en revanche décliné pour les téléphones mobiles, afin d'être à la disposition des 300.000 abonnés du portail M6 Mobile by Orange.

Business en cascade

L'équipe de production n'est pas la seule à profiter de ce rajeunissement de la saga gauloise. Le parc Astérix profite aussi de l'occasion pour créer une nouvelle attraction, dont on a quelques aperçus sur ce site spécialisé. Les sites de cinéma présentent aussi le film, tel AlloCine.
Toutes dépenses confondues, le budget de ce film d'animation atteint les 22 millions d'euros: le développement du site Astérix par M6 vient s'y ajouter, mais n'a pas coûté cher. «Quelque 10.000 euros», chiffre F. Hennion, développé par l'agence Full Six, qui a travaillé dessus pendant un mois.
La commercialisation en aval du site joue sur le succès du personnage, même si aucun module d'e-commerce n'est inclus. «Elle sera assurée par la revente du site web aux distributeurs locaux, dans les différents pays où sortira le film». Une sorte d'outil clés en main, qu'ils pourront ou non saisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garagory.skyblog.com/
 
Comment «Asterix et les Vikings» se vend sur le web...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le coriza: comment desinfecter après?
» je part une couver moi aussi
» je vend ma wii. quelqu'un le veux.
» Vend crassula ovata
» Mes géraniums comment faire pour les garder ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plailly Planet :: ..:: PAPOTARIUM ::.. :: ENTRE 2 POTINS-
Sauter vers: